Une classe spécialisée ÉHDAA est destinée à des élèves qui, en raison de certaines caractéristiques, sont regroupés afin de recevoir un enseignement spécialisé. Ils nécessitent aussi des mesures et des services particuliers.  Dans le but de répondre aux besoins de chacun, ces classes ont un nombre réduit d’élèves.

Classe de soutien personnel (CSP)

Votre enfant présente un trouble relevant de la psychopathologie se manifestant dans plusieurs domaines de développement?

La classe spécialisée de type CSP lui permettra de poursuivre des compétences et des connaissances du Programme de formation de l’école québécoise (PFEQ) tout en tenant compte de son rythme. Elle vise également le développement de stratégies ciblées en fonction de ses besoins et de ses capacités. L’enseignement par une pédagogie différenciée aide l’élève à réaliser son plein potentiel.

Formation préparatoire au travail (FPT)

Ce programme s’adresse aux élèves de 15 ans qui, au terme du premier cycle du secondaire, n’a pas complété les apprentissages du primaire en langue d’enseignement et en mathématique.

C’est un programme de trois ans qui permet aux élèves de poursuivre le plus possible ses apprentissages en formation générale (langue d’enseignement, langue seconde, mathématique, science et technologie, etc.). Il comprend des stages en milieu de travail permettant de développement de compétences professionnelles essentielles à une insertion socioprofessionnelle réussie.

La réussite de cette formation est sanctionnée par un certificat ministériel de formation préparatoire au travail.

Formation à un métier semi-spécialisé (FMS)

Programme d’alternance travail-études d’une durée d’un an menant à une certification à un métier semi-spécialisé décernée par le MEES. Il permet à l’élève de poursuivre sa formation générale du 1er cycle du secondaire, tout en se préparant à l’exercice d’un métier semi-spécialisé.

Pour l’élève qui n’a pas obtenu les objectifs des apprentissages en français et en mathématique du 1er cycle du secondaire et qui peut envisager une intégration plus rapide sur le marché du travail, cette formation répond le mieux à ses intérêts, ses capacités, ses besoins. Il doit être âgé d’au moins 15 ans au 30 septembre de l’année courante.

Certification de formation en entreprise et récupération (CFER)

Accompagner les jeunes en difficulté et leur offrir une formation préparatoire au marché du travail.